Préface:

Depuis 1995, j'accompagne Talitha, une personne recevant des Messages. Et depuis cet hiver 2002-2003, je l'accompagne d'une manière plus régulière et plus complète.

Je n'ai personnellement jamais eu d'engouement pour les phénomènes de révélations privées et par nature, je suis prudent quant à l'expression de ces phénomènes et je comprends la sagesse et la prudence de l'Eglise dans ce genre de cas.

Dans mon travail d'accompagnement spirituel, j'applique le triple critère de:

1) La conformité avec l'ensemble de l'Ecriture Sainte,
2) Le climat de paix et de sérénité et non-exaltation et exubérance de la personne recevant des Messages,
3) La vérification dans le temps des prédictions.

Lorsque ces trois critères sont réunis, le sérieux et l'inspiration divine des Messages peuvent être établis. Depuis 1965 et la fin du Concile Vatican II, la Parole de Dieu a retrouvé dans l'Eglise catholique une place essentielle qui existait dans l'Eglise des 1er siècles à l'époque des Pères de l'Eglise ( environ jusqu'aux 7è s, 8è siècles ). A mon sens, rien ne remplacera la primauté de l'Ecriture Sainte et les interprétations autorisées et reconnues de 2000 ans de christianisme (en particulier la richesse patristique). Mais les Messages que reçoit Talitha, dans un contexte contemporain, ont, à mon sens, toute leur pertinence pour conduire les lecteurs des Messages au désir de se lancer dans la lecture intégrale de la Bible et découvrir les merveilles des méditations des Pères de l'Eglise.